Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Menu
Concours Complet
Concours Complet

CdM Pratoni 2022 – L’équipe suisse de CC termine le dressage à la 9ème place

16 septembre 2022 19:15

Godel Robin et Grandeur de Lully CH aux Mondiaux de Pratoni del Vivaro 2022 | © Hippo Foto Media - Dirk Caremans Godel Robin et Grandeur de Lully CH aux Mondiaux de Pratoni del Vivaro 2022 | © Hippo Foto Media - Dirk Caremans

Lors de la deuxième journée de dressage d’aujourd’hui, la délégation suisse de CC a confirmé sa bonne forme. Dans le classement intermédiaire, Robin Godel, le meilleur Suisse, pointe à la 20ème place, alors que l’équipe prend la 9ème place.

C’est le cavalier individuel Patrick Rüegg qui a ouvert les feux pour la délégation suisse. Avec sa jument hanovrienne Fifty Fifty, propriété d’Angela Häberli, il a réussi un programme harmonieux avec un tour au trot très expressif et une belle décontraction au pas. Le galop puissant, monté avec courage, a été un autre point fort du programme. Les changements de pied en l’air au galop, n’ont certes pas été tout à fait propres, mais dans l’ensemble, il s’agissait d’une performance solide qui a obtenu 63,77% et la 74ème place dans le classement intermédiaire.

Il a été suivi par Robin Godel avec le hongre suisse de 14 ans Grandeur de Lully CH (propriétaire et éleveur : Jean-Jacques Fünfschilling). Le champion suisse en titre a présenté un programme technique sans faute et il a une fois de plus démontré la finesse de son équitation. Les juges ont récompensé cette superbe performance avec 73,21, soit 26,8 points et la 20ème place après le dressage.  

Le dernier cavalier suisse à s’élancer était Felix Vogg avec la jument Holstein Cartania. L’élégant couple a fait quelques petites fautes qui ont coûté très cher, mais il a tout de même réalisé une solide performance qui lui a valu 68,46%, soit 31,5 points. Il pointe ainsi à la 40ème place intermédiaire.  

Après ces deux premiers jours de compétition, le coach de dressage de l’équipe suisse de CC, Gilles Ngovan, tire un bilan positif : «Je suis globalement très satisfait des prestations des cavalières et des cavaliers. Cela étant, par rapport à l’élite mondiale, il y a certainement encore un potentiel d’amélioration et nous devons y travailler. Mais nous sommes sur la bonne voie!»

Demain, place à l’exigent cross :  

10:54 Nadja Minder (équipe)

12:18 Mélody Johner (équipe)

13:34 Patrick Rüegg

14:10 Robin Godel (équipe)

15:42 Felix Vogg (équipe)

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.