Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE

Menu
Saut
Saut

«Trois questions à…»: Michel Sorg, Chef d’équipe saut élite

26 septembre 2022 10:30

La saison en plein air touche à sa fin et un point culminant important de l'année se profile à l'horizon : la finale de la Coupe des Nations à Barcelone, en Espagne. Michel Sorg, chef d'équipe Saut Elite, explique dans cet entretien pourquoi cette finale est si importante et comment la saison va se poursuivre.

Avec la série d'interviews « Trois questions à.…», la Fédération Suisse des Sports Equestres accompagne les cavalières et cavaliers de saut ainsi que leur entourage tout au long de la saison et offre un aperçu passionnant des coulisses de ce sport fascinant.

Michel Sorg, Chef d’équipe saut élite (Image: Clément Grandjean) Michel Sorg, Chef d’équipe saut élite (Image: Clément Grandjean)

Michel Sorg, avant la Finale de la Coupe des Nations qui débute le 29 septembre à Barcelone, peux-tu effectuer déjà un bilan des Coupes des Nations qui se sont disputées cette année ?

Le bilan en Coupe des Nations est vraiment bon cette saison. En CSIO5*, nous avons connu de beaux succès avec notamment la victoire à St-Gall qui constitue bien sûr l’un des highlights de cette année. Sur sept Coupes des Nations 5*, nous avons terminé quatre fois sur le podium (1er St. Gall, 2e Calgary, 3e Sopot et Dublin ndlr). En CSIO 3* aussi, nous avons obtenu de bons résultats avec quatre podiums en quatre participations (1er Mannheim, 2e Budapest, 3e Gorla Minore et Bratislava ndlr). Tout cela est très positif, mais aujourd’hui il faut regarder devant nous et nous concentrer sur la Finale de la Coupe des Nations de Barcelone.

 

Celle-ci est en effet très importante…

Effectivement. Non seulement parce qu’elle est la Finale du circuit Longines Nations Cup de Division 1 que chacun veut gagner, mais aussi, car elle est cette année qualificative pour les Jeux Olympiques de Paris 2024. Nous ne sommes pas parvenus à décrocher notre ticket aux Mondiaux d’Herning où nous avons terminé 8es par équipe et notre objectif est de nous qualifier à Barcelone (pour cela, la Suisse doit être la meilleure équipe non qualifiée après les championnats du monde ; sont déjà qualifiés : l'Allemagne, la France, la Grande-Bretagne, l’Irlande, les Pays-Bas et la Suède ndlr). Nous aurons une équipe très compétitive à Barcelone avec Martin Fuchs et Conner Jei, Steve Guerdat sur Venard de Cerisy, Edouard Schmitz avec Quno, Pius Schwizer sur Vancouver de Lanlore et Niklaus Rutschi avec Cardano CH. Il y aura de la concurrence, mais nous sommes prêts.

 

Après Barcelone, trois Coupes des Nations sont encore au programme en octobre et en novembre avec le CSIO4* de Rabat (MAR) et les CSIO3* de Vejer de la Frontera (ESP) et Vilamoura (POR). Qui sont les cavaliers que tu as sélectionnés ?

A Rabat, Barbara Schnieper, Elian Baumann, Niklaus Schurtenberger et Edy Tanner, sélectionné pour la 1e fois en équipe de Suisse, seront au départ. Ils prendront aussi part aux deux autres concours du Morocco Royal Tour à Tetouan et El Jadida. Quatre cavaliers seront en lice à la fois à Vejer et Vilamoura, il s’agit d’Aurelia Loser, Romain Duguet, Yannick Jorand et Peter Bleiker qui lui aussi portera la veste rouge pour la première fois. Alain Jufer complétera l’équipe en Espagne alors que Christian Tardy nous rejoindra au Portugal. Ce sera aussi une première pour lui. Cette année, et c’est un point très positif, Thomas Fuchs et moi aurons au total sélectionné 20 cavaliers différents et 31 couples différents en Coupes des Nations (3, 4 et 5*). Nous avons dit dès le début de notre collaboration en 2020 que nous souhaitions donner une chance au plus grand nombre et « faire tourner l’effectif ». Nous poursuivons sur cette voie en mêlant cavaliers d’expérience, jeunes talents et « new comers ».

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.